Accueil Sports Cyclisme

Alberto Contador et Vincenzo Nibali grands perdants du jour sur le Tour de France

Deux grands favoris au classement général du Tour de France ont perdu pied sur la première étape de montagne de l’épreuve, vers la station du Lioran.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Lâché au sommet du col de Font de Cère, à moins de trois kilomètres de l’arrivée, l’Espagnol Alberto Contador (Tinkoff), qui souffre toujours de l’épaule depuis une chute sur la première étape du Tour de France, a vécu une fin de journée difficile sur les sommets du Cantal. « C’est mieux que ce que j’espérais, je n’ai pas perdu trop de temps », expliquait pourtant à l’arrivée le coureur madrilène, qui a lâché 33 secondes sur le peloton des favoris. « Je savais que Movistar allait faire la course à fond, je m’y étais préparé. J’étais un peu pénalisé aujourd’hui. J’ai encore mal (après les chutes). Dans le final, il n’y avait pas une seconde pour respirer. Je vais essayer de récupérer pour les Pyrénées. Je donnerai tout dans ce Tour et on verra bien. Je n’ai pas perdu le moral. Il faut être fort même si c’est difficile ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Sur ce Giro, les équipes belges font une fameuse razzia

Quatre équipes belges au départ, cinq victoires d’étape (déjà) sur ce Tour d’Italie. À Gênes, Stefano Oldani a offert à Alpecin un nouveau succès. Tous les teams venant de Belgique ont d’ailleurs gagné, une première.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs