Accueil Monde

Attentats: pourquoi ce mois de ramadan a été aussi meurtrier

Plus de 400 personnes ont été tuées dans des attentats pendant le ramadan.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

L’Aïd el-Fitr célèbre ce mercredi 6 juillet la fin du ramadan pour les musulmans. L’occasion de dresser un funeste constat : au moins 400 personnes ont été tuées dans des attentats depuis le début du ramadan. Des attaques revendiquées ou attribuées à l’organisation terroriste État islamique.

Orlando, Dacca, Bagdad… pourquoi avoir choisi de frapper pendant ce mois sacré pour des centaines de millions de musulmans ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vincent MARION, jeudi 7 juillet 2016, 9:56

    Parce que ces barbares de terroristes ont faim et sont donc encore plus de mauvaise humeur. Preuve par a+b qu'ils n'ont rien compris ni au Coran, ni à la vie... en fait à rien. Espérons que les communautés musulmanes et les pays musulmans se réveillent et fasse enfin le nettoyage parmi leurs fidèles.

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs