Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2016: Aries Merritt prêt à aller défendre son titre olympique contre l’avis de ses médecins

L’Américain Aries Merritt s’est dit prêt mercredi à aller défendre son titre olympique du 110 m haies aux JO, et ce contre l’avis de ses médecins qui redoutent les répercussions du virus Zika sur sa santé, alors qu’il a subi une greffe de rein en septembre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« M es médecins sont inquiets, car je suis plus facilement exposé aux infections et virus que les autres athlètes  », a expliqué Merritt, avant son entrée en lice aux sélections olympiques américaines à Eugene (Oregon).

«  Ils s’inquiètent vraiment, vraiment beaucoup. Ils m’ont demandé à plusieurs reprises +Avez vous songé à ne pas aller à Rio ?+ et je leur ai répondu que si je décrochais ma qualification, ce n’était pas une option  », a insisté Merritt.

L’athlète, qui souffrait d’une maladie génétique, a reçu une transplantation rénale en septembre dernier et a repris l’entraînement en janvier alors que ses médecins lui conseillaient d’attendre 2017.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs