Accueil Baptême de l’art

Baptême de l’art: colère et joie au cinéma

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. En février, on emmène les microbes au ciné.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pas toujours simple d’emmener un tout petit au cinéma. Il existe pourtant un type de films bien précis, destinés aux 3-4 ans, et des salles qui s’adaptent à ce public particulier, notamment en baissant le son.

Ce week-end des 4 et 5 février, le cinéma Galeries à Bruxelles propose une programmation composée de cinq courts-métrages à voir dès 4 ans dont le fameux Grosse Colère et Fantaisies, adaptation très réussie de l’album de Mireille d’Allancé sorti en 2000 à L’Ecole des Loisirs. Réalisé par la Française Célia Tisserant et le Belge Arnaud Demuynck, il reprend en huit minutes l’histoire du pauvre petit Robert qui a passé une très mauvaise journée et sent soudain monter en lui un monstre rouge énorme, sauvage et encombrant : la colère.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Baptême de l’art

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs