Accueil La Une Économie

Evasion fiscale: quand le Panama tente de se refaire une réputation

Une délégation du Panama a été entendue par la commission parlementaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Malmenée depuis la divulgation en avril 2016 par l’ICIJ et ses médias partenaires – dont Le Soir  –, des « Panama Papers », la République du Panama tente de se refaire une réputation et d’échapper aux sanctions internationales. C’est dans ce contexte que s’inscrit la visite qu’ont faite jeudi matin les vice-ministres panaméens des Affaires Etrangères et des Finances à Johan Van Overtveldt, ministre belge des Finances. Ainsi que leur audition quelques minutes plus tard au Parlement par la commission spéciale chargée de démonter la mécanique de ces vastes évasions fiscales et surtout, d’éviter qu’elles puissent se reproduire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs