Accueil Belgique

Transfert d’Abrini remis en cause: le suspect veut être incarcéré en Belgique

Le terroriste présumé des attentats de Paris et de Bruxelles doit être remis à la France pour être jugé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mohamed Abrini souhaite purger sa peine en Belgique affirme vendredi son avocat, Me Stanislas Eskenazi, interviewé par La Dernière Heure.

«  Il ne s’agit pas pour moi d’empêcher la remise à la France de M. Abrini mais de lui permettre de purger sa peine dans son pays d’origine. C’est tout ce qu’il demande  », affirme Me Stanislas Eskenazi, l’avocat de Mohamed Abrini, le suspect «  au chapeau  » de l’attentat terroriste de Zaventem.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs