Accueil Monde

«Notre sexualité reste contrainte»

Valérie Piette, historienne à l’ULB, et Fabienne Bloc, travailleuse psychosociale en planning depuis les années 90, publient « Jouissez sans entraves ? Sexualité, citoyenneté et liberté  ». L’occasion de revenir sur la libération sexuelle... et de questionner l’état de la chose aujourd’hui !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Et si, au fond, nos grands-parents ou arrière-grands-parents prenaient bien plus leur pied que nous ? Provoc ? Peut-être pas tant que ça. Dans leur ouvrage commun, Valérie Piette, historienne à l’ULB et Fabienne Bloc, travailleuse psychosociale au sein d’un centre de planning familial depuis plus de 20 ans, entendent en tout cas provoquer le débat. Si elles retracent d’une part, sous un angle historique, les grandes avancées de la libération sexuelle, de la création des centres de planning en Belgique et de la dépénalisation partielle de l’IVG, elles questionnent aussi la place de la sexualité dans nos sociétés d’aujourd’hui. Sociétés qu’on nous présente et que l’on revendique comme « libérées »... mais les femmes le sont-elles réellement pour autant ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs