Accueil Sports Cyclisme

Tour de France: premier contrôle inopiné par caméra thermique

Le contrôle s’est avéré négatif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le premier contrôle inopiné dans le Tour, par le biais d’une caméra thermique high-tech pour détecter un éventuel moteur, a été pratiqué vendredi dans le col d’Aspin lors de la 7e étape, a annoncé le secrétaire d’Etat français aux Sports Thierry Braillard.

« Ce contrôle s’est avéré totalement négatif. Il y en aura d’autres, sans qu’on sache le moment et le lieu », a déclaré à l’AFP Thierry Braillard.

Avant le début du Tour, le recours à des caméras de très haute définition mises au point par le centre de recherche du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) avait été annoncé par le gouvernement français, en accord avec l’Union cycliste internationale (UCI), pour détecter d’éventuels moteurs dans les vélos.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs