Accueil Belgique Politique

Bourgeois relance l’idée d’une réforme de l’État en 2019

Le ministre-président flamand a employé un langage particulièrement vif pour réclamer davantage de compétences à la Flandre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) a employé un langage particulièrement vif dimanche sur VTM, à la veille de la Fête de la Communauté flamande, pour réclamer une nouvelle réforme de l’État en 2019 et confier davantage de compétences à la Flandre.

Malgré le stop communautaire décidé au gouvernement fédéral, «  les oppositions communautaires n’ont pas disparu, au contraire elles sont plus fortes que jamais  », croit savoir M. Bourgeois, évoquant les grèves récentes.

«  Je pense que les gens se souviennent très profondément des grèves brutales, les grèves du rail et celles des gardiens de prison. Les syndicats de gardiens flamands ont dit qu’ils avaient obtenu tout ce qu’ils pouvaient obtenir, mais les Wallons ont continué de faire grève  », a commenté M. Bourgeois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Pierre Deloie, dimanche 10 juillet 2016, 21:23

    Mais parle-t-il au nom de la Fandre?

  • Posté par Pierre DHOYE, dimanche 10 juillet 2016, 18:14

    pauvre type - il doit vraiment être malheureux

  • Posté par ERIC ARPIGNY, dimanche 10 juillet 2016, 20:55

    Il a été élevé comme cela par un état CVP de Tindemans, Martens, Dehaenne. Tous ces gens qui avaient bien compris que le seul moyen de fédérer les flamands était de les unir contre les wallons. Ce n'est pas à Geert Bourgeois qu'il faut en vouloir, mais à ces ministres d'Etat qui ont construit leur carrière politique en faisant l'apologie de la haine du wallon.

  • Posté par Roger Meeus, dimanche 10 juillet 2016, 17:21

    Le bonne vieille haine

  • Posté par Luc DESWAEF, lundi 11 juillet 2016, 8:10

    Il faut quand même avouer que les syndicats wallons sous la houlette de Di Rupo et du parti socialiste tout entier on fait fort depuis deux ans ils font tout pour prouver que la Wallonie a plutôt une culture de la grève que du travail ce qui fait parfaitement le jeu de la nva

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs