Accueil Belgique Politique

La ministre Schyns comprend Forest

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La section forestoise du CDH compte interpeller Marie-Martine Schyns (CDH) sur la validité de la mesure ciblant les écoliers retardataires. Que répondra la ministre de l’Education ? Ceci : elle n’a aucune autorité directe sur les écoles communales de Forest – elle n’est la « patronne » que du réseau de la Communauté (les ex-écoles de l’Etat). Là, la ministre n’est que « pouvoir subsidiant » et la commune agit ici dans le cadre de son autonomie. Sur le fond, la ministre dit « comprendre » Forest. « Les retards répétés posent un souci sur le plan de l’organisation scolaire comme sur le plan de la sécurité », signale son cabinet. On ajoute : « L’école n’est pas une garderie et il est de la responsabilité des parents d’y conduire leur enfant à l’heure. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs