Accueil Belgique Politique

Le projet de réforme fiscale ne convainc pas le MR, la Vivaldi à rude épreuve

Les partenaires prennent connaissance des propositions soumises il y a 24 heures par le ministre des Finances. Rouges et verts sont critiques mais disent voir une « base intéressante » pour négocier. Les libéraux-réformateurs, pas vraiment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Avec la réforme des pensions, la prolongation de nos réacteurs nucléaires, l’adaptation de la politique d’asile et l’ajustement budgétaire, c’est le cinquième grand chantier qu’Alexander De Croo se fait fort de boucler en mars : la réforme fiscale. A l’impossible nul n’est tenu, sauf notre Premier ministre, oserait-on dire, tant ces chantiers sont des montagnes. En l’occurrence, quel sera le sort du projet fiscalité présenté par le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem ? L’on pressent que ce sera compliqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par d dsti, samedi 4 mars 2023, 15:08

    l'erreur c'est de rendre cette réforme publique avant d'en avoir discuté en kern.Si tous les partis la critiquent c'est signe qu'elle est équilibrée, malheureusement de Croo ne tient plus ses troupes obnubilées par les élections de 2024

  • Posté par Moritz Montanez, vendredi 3 mars 2023, 23:39

    Avec un déficit public de 5% et sans ajustement, la dette publique belge atteindra 120% du PIB dans 5 ans. Or les taux remontent fortement. De 2000 à aujourd'hui, les dépenses publiques sont passées de 40% du PIB à 49% en 2022 hors charge d'intérêt. Ce n'est pas une augmentation des dépenses de 9% mais bien de... 20% (9 sur 40) ! Demain, nous serons dans la situation d'un pays d'Amérique latine, où ni les pensions ni les fonctionnaires ne pourront simplement plus être payés.

  • Posté par Lambotte Serge, vendredi 3 mars 2023, 19:03

    C'est drôle il n'a pas encore ouvert son clapet pour la récupération des pensions des parlementaires !

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 3 mars 2023, 18:17

    On hallucine. Pour GLB, 1/ c’est non pour passer de 0.15% à 0.30% sur les comptes titres dont la valeur est supérieure à 1.000.000 (1 million !), càd passer de 1.500€ à 3.000 € sur un million !! Le millionnaire va le sentir passer tellement c’est douloureux …(Lol, pour ceux qui liraient au 1er degré ). 2/ « Il faut lier la réforme fiscale à une réforme du marché du travail et des pensions » qu’il dit le Bouchez. Clair qu’il faut travailler sur les 3 (et il y a du boulot !), mais vu la difficulté et le b….sur ces 3 dossiers , s’il faut les lier on n’aura rien ! Or, c’est la solution GLB ! : rien plutôt que qqc qui est loin d’être top (c’est certain) mais apporterait un plus à nombre d’entre nous. Merci GLB qu’on dit. Suggestion : on pourrait lier la réforme fiscale à p.ex. 5 succès en F1 de L. Hamilton (ou Verstappen, je m’en fiche) mais auxquels GLB aura assisté (condition sine qua non) ou à la victoire des Francs Borains en championnat (à rebaptiser Euro Borains ? vu que les francs ont été abandonnés il y a belle lurette, ou les « garçons Bouchez » – excuses pour le club qui existait avant GLB et lui survivra, je le lui souhaite, et à feu François Hadji-Lazaro)

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 3 mars 2023, 18:38

    Gobbo Corrado, c'est quand on vous lit qu'on hallucine. GLB a parfaitement raison dans ses critiques de cette réformette mal ficelée. Mais difficile d'aller agir pour faire ce qui est nécessaire: solidement dégraisser notre état qui met la main sur tout et ne fait que dilapider et gaspiller notre argent.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs