Accueil Médias

Des plumes qui piquent derrière les voix qui font rire

Drôles de voix (8/8). Derrière les voix entendues sur antenne se cachent parfois d’autres plumes. Les coauteurs sont de plus en plus nombreux et de moins en moins anonymes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L es gens me disent souvent “en écoutant vos chroniques, Alex, comment autant de génie peut-il sortir d’un seul cerveau ?” Et bien la réponse est simple, il ne sort pas que d’un seul cerveau. » Dans son dernier « Café serré » de la saison, Alex Vizorek n’a pas hésité à remercier ses trois coauteurs. Effectivement, même si nos humoristes ont un cerveau en permanence en ébullition, fait différemment du nôtre, ils ne peuvent imaginer seul toutes les vannes qu’ils débitent à longueur de matinée. Derrière chaque grand humoriste se cachent quelques plumes bien acérées.

En réalité, avouer l’utilisation de coauteurs est assez récent. En France, c’est même un secret de polichinelle. En Belgique, comme d’habitude, on ose plus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs