Accueil Belgique Politique

Michel rappelle Bourgeois à l’ordre et dénonce «un manque évident de respect»

Le ministre-président flamand a employé un langage particulièrement vif pour réclamer davantage de compétences à la Flandre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les propos du ministre-président flamand Geert Bourgeois évoquant dimanche un crachat flamand sur les grèves plus nombreuses au sud du pays étaient sur toutes les lèvres des responsables politiques interrogés par la presse, lundi à l’hôtel de Ville de Bruxelles, peu avant la cérémonie officielle de la Fête de la Communauté flamande.

« Les caricatures n’ont jamais apporté de solution »

«  Ce n’est pas un vocabulaire pour un ministre-président, les caricatures n’ont jamais apporté de solution  », a commenté le Premier ministre Charles Michel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs