Accueil Sports Football

A Paris après la défaite des Bleus, «c’est trop douloureux d’en parler»

Au lendemain de leur défaite contre le Portugal, les Français se sont mutés dans un silence teinté de colère et de déception. Reportage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Au pied de la tour Eiffel, à Paris, la déception. Sur le Champs de Mars, ce touriste à l’air un peu perdu a dû contourner les grillages sans fin de la fan zone, se faufiler entre les perches à selfies, les vendeurs à la sauvette et les groupes végétant devant leur car pour se retrouver face… à de nouveaux grillages. Et face à Marine, la vigile au gilet fluo postée derrière : « C’est fermé Monsieur, il faudra revenir demain. » Ce lundi, le job de cette quinquagénaire, pas le plus drôle, est de refouler les touristes en attendant qu’on débarrasse le bazar laissé par des supporters refoulés de la fan zone du Champs de Mars. Fumigènes, scooters brûlés, bureaux en préfabriqués détruits : en tout, la police a procédé à une cinquantaine d’interpellations dimanche soir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs