Accueil La Une Belgique

Mort d’une Belge à Saint-Martin: des traces de coups trouvés sur son corps

Il s’agirait d’un objet « tranchant et piquant ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un objet « tranchant et piquant » serait à l’origine de la mort d’une jeune Belge de 22 ans, Wendy, dont le corps a été trouvé dimanche sur l’île de Saint-Martin, a-t-on appris lundi de source judiciaire. « Son corps présentait la trace de nombreux coups portés avec un objet tranchant et piquant », a indiqué Samuel Finielz, le procureur de Basse-Terre.

La jeune femme, Wendy, avait disparu samedi alors qu’elle était partie faire son footing le long d’une route, dans le secteur de la Baie Nettlé, où elle séjournait avec sa famille. Dès le jour de sa disparition, samedi, les gendarmes avaient lancé un avis de recherche et mené des premières investigations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs