Accueil Économie

Le plan pour éviter le burn-out des fonctionnaires

Les fonctionnaires fédéraux sont en moyenne malades 16,3 jours par an, et dans un cas sur quatre cela est dû au stress, à un excès de fatigue ou à un burn-out.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministre de la Fonction publique, Steven Vandeput (N-VA), avance un plan pour prévenir le burn-out des fonctionnaires. Ces derniers pourront davantage travailler depuis la maison ou depuis des bureaux satellites à proximité, ou encore organiser leur temps de travail voire même travailler de manière temporaire dans le secteur privé, rapporte mardi Het Laatste Nieuws qui a pu consulter le plan en question.

Les fonctionnaires fédéraux sont en moyenne malades 16,3 jours par an, et dans un cas sur quatre cela est dû au stress, à un excès de fatigue ou à un burn-out. Le ministre Vandeput souhaite revoir en profondeur la façon dont le gouvernement fédéral œuvre.

A lire sur Références: comment se prémunir du burn-out

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par PETITJEAN CHARLES, mardi 12 juillet 2016, 11:39

    La fonction publique a suivi la révolution managériale de l'entreprise capitaliste : performance, excellence (même l'Ecole est touchée !) et leur suite, rentabilité, flexibilité, objectifs, évaluation, etc. Aux mêmes causes, les mêmes effets : les mêmes maladies professionnelles, celles du "rendement capitaliste". Le ministre prend bien soin de ne pas aborder le problème sous cet angle !

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs