Accueil Économie

Déclaration fiscale: ce que risquent les retardataires

Les contribuables ont jusqu’au 13 juillet pour rendre leur déclaration fiscale. Sauf s’ils passent par un comptable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’échéance d’introduction en ligne de sa déclaration à l’impôt des personnes physiques est fixée à mercredi 13 juillet. Mardi en milieu de matinée, à quelques heures de la date limite, plus de 2,35 millions de déclarations ont déjà été soumises via tax-on-web. Pour ce qui est des déclarations en format papier, elles devaient parvenir aux différents centres de scanning le 30 juin au plus tard.

Les contribuables qui décident de faire remplir leur déclaration par un comptable ou un conseil fiscal ont, eux, jusqu’au 27 octobre pour l’introduire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Le salon Batibouw vise le zéro carbone

L’an prochain, Batibouw deviendra le salon de la durabilité à tous les étages. Les exposants devront respecter les critères ESG pour être admis. De leur côté, les organisateurs promettent de s’engager sur une voie la plus « green » possible.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs