Accueil La Une Monde

Décès de Hadzic, ex-chef des Serbes de Croatie, soupçonné de crimes de guerre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’ancien chef politique des Serbes de Croatie, Goran Hadzic, soupçonné de crimes de guerre et contre l’humanité lors des conflits en ex-Yougoslavie (1991-1995), est décédé mardi, a annoncé l’agence officielle serbe Tanjug. Le nom d’Hadzic, âgé de 57 ans, est notamment associé au massacre de Vukovar, une des pages les plus noires de ces conflits intercommunautaires sanglants : 264 personnes avaient été battues, torturées puis abattues après s’être réfugiées dans un hôpital, au début de la guerre en novembre 1991.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs