Accueil La Une Monde

Fukushima: rejet d’une plainte contre les fabricants des réacteurs accidentés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un tribunal japonais a rejeté mercredi une plainte en nom collectif déposée contre les fabricants des réacteurs nucléaires de la centrale Fukushima daiichi dévastée par le tsunami de mars 2011.

Le conglomérat américain General Electric et les japonais Toshiba et Hitachi, qui ont fabriqué successivement les six réacteurs du site nucléaire du nord-est du Japon, étaient visés par un recours de quelque 3.800 plaignants de 32 pays réclamant une indemnité symbolique pour marquer une responsabilité juridique de ces industriels dans le drame. Selon la loi japonaise, les fournisseurs de réacteurs nucléaires sont généralement exempts de dommages et intérêts en cas d’accident.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs