Accueil Économie

Android: l’UE accorde plus de temps à Google pour se défendre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Commission européenne a accordé un délai supplémentaire au géant américain Google pour qu’il puisse répondre aux accusations concernant son système d’exploitation et les applications Android, a indiqué mercredi à l’AFP un porte-parole de l’exécutif européen.

« Google a jusqu’au 7 septembre pour formuler sa réponse », a-t-il déclaré, précisant que le groupe américain avait demandé de disposer « d’un peu plus de temps pour réexaminer les documents dans son dossier ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Impôts: le covid s’immisce de nouveau dans la déclaration

Vous avez effectué des heures supplémentaires durant la crise sanitaire ? Vous avez reçu un chèque-consommation de votre entreprise ? Une série de mesures temporaires liées au covid se retrouvent dans votre déclaration 2022.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs