Accueil Monde Union européenne

Boris Johnson: 5 casseroles du nouveau ministre des Affaires étrangères britannique

Le nouveau ministre britannique en charge des relations avec les pays étrangers va devoir en urgence se découvrir un talent pour la diplomatie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Boris Johnson a sidéré le monde en menant le camp du Brexit à la victoire puis en renonçant à briguer le poste de Premier ministre. Mercredi, il a rebondi spectaculairement en devenant ministre des Affaires étrangères.

Sa carrière semblait pourtant enterrée lorsqu’il a expliqué il y a deux semaines qu’il ne comptait pas candidater au poste de Premier ministre suite à la démission de David Cameron.

Gary Lineker, l’ancienne star du ballon rond, connu pour ses bons mots, a accueilli la nomination du nouveau ministre en félicitant Theresa May pour «  son sens de l’humour  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Jean wilmes, jeudi 14 juillet 2016, 11:27

    Fantastique le job de politicien,quel economie en lessive un jour tu mets ta chemise d un cote,et l autre de l autre et tu n as jamais l air stupide.

  • Posté par Alain Monsieur, jeudi 14 juillet 2016, 7:33

    Le ton est ainsi donné outre-manche à notre égard : la provoc et l'insulte ont encore de beaux jours devant elles. Au moins on ne pourra pas lui reprocher de faire du "politcally correct" et de manier la langue de bois.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs