Accueil La Une Monde

Brexit: Juncker a hâte de connaître les intentions de Theresa May

Les Européens veulent rapidement négocier avec Londres et tirer leur épingle du jeu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’Union européenne veut rapidement ouvrir des négociations avec la Grande-Bretagne, qui a investi sa nouvelle Première ministre Theresa May mercredi, et Moscou espère établir avec elle un «  dialogue constructif  ».

Retrouver une stabilité européenne

Le Brexit «  a créé une nouvelle situation à laquelle le Royaume-Uni et l’Union européenne doivent répondre bientôt. J’ai hâte (…) d’apprendre vos intentions à ce sujet  », a écrit le chef de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans une courte lettre diffusée sur Twitter.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs