Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Le Voltî, pour défendre le commerce de proximité

Cet outil de relocalisation progressif verra le jour à Marche, Ciney et Rochefort. Les fonds ont été réunis pour financer l’impression des billets.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le projet est né il y a environ deux ans, lors de la journée du Pissenlit organisée à Forzée dans les locaux du Petit théâtre de la grande vie. Dans ce contexte, un débat avait été organisé autour de la monnaie complémentaire.

Dans la foulée, des citoyens venus des régions de Marche, Ciney et Rochefort ont décidé de mener une réflexion sur le sujet. L’objectif était de voir si une telle monnaie pouvait se développer dans leur région.

Cet outil de relocalisation progressif, estiment-ils, « favorise la consommation locale et les circuits courts. Cela profite donc davantage aux producteurs locaux qu’aux multinationales ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs