Accueil Monde

Accident de trains en Italie: un chef de gare reconnaît son erreur

Le chef de gare d’Andria a reconnu avoir fait partir le train à l’origine de la collision, qui a fait au moins 23 morts dans le sud de l’Italie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le chef de l’une des deux gares entre lesquelles s’est produit l’accident ferroviaire ayant fait au moins 23 morts dans le sud de l’Italie, a reconnu son erreur et admis avoir fait partir le train de la collision, rapportent jeudi les médias.

« Je suis aussi une victime »

«  C’est moi qui ai fait partir ce train, c’est moi qui ai levé le disque vert. Il y avait de la confusion, les trains étaient en retard  », a déclaré Vito Piccarreta, le chef de la gare d’Andria, cité par le quotidien La Stampa.

«  Mais ce n’est pas seulement ma faute. Tout le monde me jette la pierre mais je suis moi aussi une victime  », a-t-il ajouté, selon le Corriere della Sera.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs