Accueil Économie

Airbus inspecte ses avions avec des drones

Démonstration au salon aéronautique de Farnborough : une inspection en 10 minutes au lieu de 2 heures.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Le drone n’est pas encore prêt à être l’avenir de l’aviation commerciale mais peut-être plus rapidement de son mécanicien. Lors du salon aéronautique de Farnborough, Airbus a effectué une démonstration d’une inspection « qualité » d’un de ses avions, un nouveau A350, à l’aide d’un drone porteur d’une caméra à haute définition.

Il est relativement aisé et usuel, de réaliser une surveillance visuelle des avions lors de chaque arrivée/départ d’un aéroport. Elle est généralement effectuée par des mécaniciens, parfois par les (co-)pilotes eux-mêmes, depuis le tarmac. Ce qui permet une vue assez complète du bas de l’appareil. L’utilisation d’un drone, piloté par un opérateur humain, ouvre l’accès à une inspection visuelle de la partie supérieure de l’appareil. Avec une automatisation poussée : l’objet volant suit une trajectoire prédéterminée adaptée à chaque type d’avion et « archive » chaque surveillance grâce à des photos.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs