Accueil Monde France

«La barbarie a encore tué»: les réactions des politiques après l’attentat à Nice

Hommes et femmes politiques français et belges se sont unis pour adresser un message de soutien aux victimes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a exprimé vendredi depuis Oulan Bator où il assiste au sommet Europe-Asie (Asem) sa sympathie envers les personnes tuées jeudi soir à l’issue du feu d’artifice du 14 juillet à Nice et a indiqué n’avoir pas encore de précisions sur d’éventuelles victimes belges.

«  La barbarie a encore tué et blessé des innocents. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches  », a-t-il également réagi sur Twitter.

Didier Reynders a été en contact avec le consul général de Belgique à Marseille et avec ses bureaux à Bruxelles, a-t-il indiqué à l’Agence Belga avant le début du sommet Europe-Asie. Il n’y a pas encore de précisions sur la présence de Belges sur place.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs