Accueil Monde

Pour les Belges, l’Union européenne fait la force

Dans six pays testés, la victoire du « leave » a conduit à reconsidérer les bienfaits protecteurs de l’UE. Les Belges plébiscitent l’idée d’une relance par le noyau fondateur. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Une catastrophe, le Brexit ? Certes, mais d’abord pour les Anglais, dont l’économie va souffrir. Pour les autres Européens, à l’exception de la Pologne qui craint pour ses 800.000 ressortissants installés outre-Manche, la victoire du « Leave » le 23 juin dernier n’est pas si grave que cela. D’autant que ce pays n’était ni dans la zone euro ni dans Schengen. Et l’Europe pourrait même repartir de plus belle ! C’est ce qui ressort d’une vaste étude de l’Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes, que Le Soir, en partenariat avec Le Monde, El Païs, la Suddeutsche Zeitung et La Repubblica publient en exclusivité. Cinq jours après le vote outre-Manche, l’institut de sondages a mené son enquête dans six pays d’Europe : la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie et la Pologne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs