Accueil La Une Belgique

L’agresseur de la triathlète Sofie Goos reste en prison

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La chambre du conseil d’Anvers a prolongé d’un mois vendredi la détention de Samir T., l’homme de 26 ans qui a poignardé dans le dos, le 15 mai dernier, la triathlète Sofie Goos alors qu’elle s’entraînait dans un parc. La victime, touchée au rein droit, avait dû être hospitalisée plusieurs jours.

Ce dimanche-là, Sofie Goos s’entraînait dans un parc d’Anvers lorsqu’un inconnu l’a poignardée dans le dos. La police avait interpellé un individu non loin du lieu de l’agression. Samir T. avait été placé sous mandat d’arrêt le lendemain pour tentative d’assassinat. Ses motifs restent peu clairs. L’homme souffre de problèmes psychiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs