Accueil Économie

Peut-on perdre un taux garanti à vie?

Chez Axa, les clients qui ont souscrit à contrat Crest 20 dans les années 1990 vont voir leur taux baisser. Les assureurs sont tenus de respecter le maximum légal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est ce lundi que les détenteurs du compte Crest 20 d’Axa se verront confirmé la mauvaise nouvelle. Le contrat d’assurance vie commercialisé dans les années 1990 va être revalorisé pour les primes versées entre 2000 et 2016, mais pas vraiment à la hausse. Au lieu des 4,75 % promis à l’époque (et à vie), ils ne recevront désormais plus que 3,75 %.

« Cela concerne quelques milliers de clients », précise Vincent Joye, porte-parole de l’assureur, après que l’information a été publiée chez nos confrères de L’Echo. Si les courtiers ont déjà été mis au courant, les clients touchés devraient recevoir sous peu la lettre officielle qui notifie cette modification a posteriori alors qu’Axa leur avait garanti un rendement à vie. Que s’est-il passé ? Un assureur peut-il décider de changer les conditions du contrat ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs