Accueil Monde France

Un «terroriste islamiste»? Valls et Cazeneuve se contredisent en direct

Un début de cacophonie politique au sein du gouvernement français.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Une première fausse note dans la communication de crise de l’Etat français après l’attaque meurtrière de Nice ? En tout cas, au minimum une différence de vue entre le Premier ministre français Manuel Valls et son ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Interrogé sur le plateau du journal télévisé de France 2 vendredi soir, M. Valls a estimé que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était «  un terroriste sans doute lié à l’islamisme radical, d’une manière ou d’une autre, mais il faut que l’enquête puisse avancer. On nous mène la guerre et nous faisons la guerre au terrorisme  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Guy LAMBERT, vendredi 15 juillet 2016, 22:01

    Valls et Hollande vont-ils continuer à parler de "terroriste". Dans ce cas, ils mettent les services de renseignements en difficulté ou auront-ils le courage de reconnaitre qu'ils se sont trompés?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs