Accueil Belgique Politique

Antoinette Spaak: «La Belgique, un concept tout à fait dépassé»

Antoinette Spaak incarne l’Europe et la Belgique, marquées de son empreinte et de celle de son père. Au diable les conventions, elle dit ce qu’elle pense : la Belgique n’a plus d’avenir, la monarchie n’est plus de ce temps.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Antoinette Spaak est née en 1928. Fille de l’ancien Premier ministre belge Paul-Henri Spaak, elle n’entre en politique qu’en 1974, deux ans après le décès de son père. Elle fut parlementaire, députée européenne, présidente du FDF et présidente de la Communauté française de Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, lundi 31 août 2020, 9:11

    Une belle personne !

  • Posté par Alain Monsieur, dimanche 17 juillet 2016, 11:54

    A Madame, si vous pouviez subitement avoir 46 ans à nouveau et mener les combats qui nous attendent !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs