Accueil Monde France

Le père de l’auteur présumé de l’attentat de Nice dresse son portrait

Mohamed Lahouaiej-Bouhlel n’avait « aucun lien avec la religion », selon son père.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’auteur de la tuerie de Nice (sud-est de la France), avait fait une dépression au début des années 2000 et n’avait pas de lien avec la religion, a affirmé son père en Tunisie.

«De 2002 à 2004, il a eu des problèmes qui ont provoqué une dépression nerveuse. Il devenait colérique, il criait, il cassait tout ce qu’il trouvait devant lui», a déclaré Mohamed Mondher Lahouaiej-Bouhlel devant son domicile dans la ville de Msaken, dans l’est de la Tunisie.

Il raconte que la famille avait alors emmené Mohamed Lahouaiej-Bouhlel chez le médecin qui lui avait prescrit des médicaments pour lutter contre ces crises nerveuses. Il a décrit un homme «toujours seul, toujours déprimé» et qui ne voulait pas parler.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, samedi 16 juillet 2016, 21:45

    C'est quoi ce titre d"'auteur présumé" . Plus flagrant délit que ça tu meurs . Il faut appeler un chat : un chat .

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs