Accueil Techno

Ashley Madison, les dessous indiscrets de l''adultère

Plus d'un mois après le piratage des informations personnelles de 32 millions de clients par les hackers du groupe The Impact Team, le site de rencontre canadien Ashley Madison peine à trouver une parade efficace.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce devait être une partie de plaisir. C'est devenu une liaison dangereuse, puis une liaison fatale pour une trentaine de millions d'hommes et de femmes dans le monde à la recherche d'une aventure extra-conjugale. Avec pour slogan « La vie est courte. Tentez l'aventure », les promoteurs canadiens d'Ashleymadison.com ont voulu banaliser l'infidélité depuis la création de leur site internet en 2002. « Ashley Madison est le site idéal pour trouver une aventure discrète entre personnes mariées infidèles », dit la publicité de l'entreprise. Pendant une dizaine d'années, les affaires ont prospéré avec 39,4 millions de membres dans une quarantaine de pays, jusqu'à la mi-juillet dernier, lorsqu'un groupe de pirates informatiques, The Impact Team, s'est attaqué au site.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs