Accueil Sports Cyclisme

Thomas De Gendt: "Rio? Non, il fait humide et chaud là-bas"

Thomas De Gendt, meilleur grimpeur de l’actuel Tour de France, ne souhaitait pas prendre part aux Jeux Olympiques de Rio, au contraire de nombreux coureurs qui ont expressément indiqué ces derniers mois viser une place au Brésil.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Tim Wellens, Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, Serge Pauwels, Bart De Clercq, Jan Bakelants, Laurens De Plus, Louis Vervaeke et Ben Hermans sont les neuf coureurs belges qui font partie de la présélection pour ces JO. Le 22 juillet, le coach national Kevin De Weert annoncera ses 5 noms définitifs. Mais alors que De Gendt roule un bon Tour et prouve qu’il a de l’aisance en montagne, on commençait à se poser la question de la pertinence de son absence dans la présélection.

«Si je trouve cela dommage de ne pas en faire partie? Non, pas du tout», a indiqué de manière surprenante le coureur de l’équipe Lotto-Soudal, interrogé à ce sujet sur le Tour. «Si j’avais été sélectionné, j’aurais d’ailleurs sans doute refusé. Je ne ressens pas le besoin d’aller à Rio, je n’ai pas envie d’y être, ils font bien de prendre des coureurs qui sont motivés».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs