Accueil Société

Attentats: la Belgique sous l’emprise d’autres terroristes

Les « petites mains du terrorisme » continuent à être poursuivies. Et les procès des attentats de Paris devront résulter d’une concertation entre la France et la Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’attentat commis à Nice s’ajoute aux attentats majeurs commis en France et en Belgique. La prégnance du terrorisme ne se réduit pas à ces seuls faits d’importance. En Belgique, le nombre de condamnations pour faits de terrorisme a ainsi grimpé de 67 condamnations en 2013, à 117 en 2015 et 58 depuis le début de cette année. Le parquet fédéral voit s’accumuler les dossiers, ce qui démontre que la tentation terroriste anime encore nombre de Belges ou résidant en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs