Accueil Monde France

Attentat à Nice: le tueur semble s’être radicalisé «très vite»

L’organisation terroriste Etat islamique a revendiqué l’attentat qui a causé la mort de 84 personnes, dont 10 enfants et adolescents.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Les motivations de l’homme qui a tué 84 personnes ce jeudi soir à Nice se précisent. Si la filiation djihadiste de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, demeure encore incertaine, le ministre de l’Intérieur français, Bernard Cazeneuve, estime que le chauffeur-livreur qui a foncé avec son camion sur la foule rassemblée pour les festivités du 14-Juillet était «  sensible au message de Daesh  ».

L’organisation terroriste a revendiqué un peu plus tôt ce samedi l’attentat, saluant le geste de «  son soldat  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, samedi 16 juillet 2016, 21:26

    Tant que l'Otan ne décidera pas de l'envoi d'armée de terre dans les lieux occupés par Daesh , on permettra la disparition de ces terroristes extrémistes dans d'autres endroits . Ils se manifesteront à nouveau quelques mois après.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs