Accueil Monde

Turquie: Merkel appelle Erdogan à traiter les putschistes en respectant «l’État de droit»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La chancelière allemande Angela Merkel a condamné samedi « de la façon la plus forte » la tentative avortée de putsch contre le président Turc Recep Tayyip Erdogan mais a appelé ce dernier à traiter les putschistes en respectant les règles de « l’État de droit ».

« Au nom de tout le gouvernement (allemand), je condamne de la façon la plus forte » la tentative de renverser « avec violence » le gouvernement turc élu, a indiqué la chancelière lors d’une allocution à Berlin. Le traitement « des responsables des événements tragiques de la nuit dernière peut et ne devrait se faire qu’aux termes des règles de l’État de droit ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Armand Weytsman, dimanche 17 juillet 2016, 9:32

    Enfin une réaction ! Je crains que la notion "Etat de droit" ne fasse plus partie du discours de Mr Erdogan, malheureusement. Un état islamique autoritaire n'a pas sa place dans l'union européenne!!!!

  • Posté par Fernand Stenuit, samedi 16 juillet 2016, 21:13

    Quel Etat de droit??

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs