Accueil Monde France

Attentat à Nice: quand la littérature islamiste appelait à attaquer un piétonnier

Une revue de propagande d’Al-Qaïda a décrit un projet d’attentat qui correspond de manière assez précise au drame niçois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Est-ce le coup de sang d’un déséquilibré ? Ou l’œuvre de sang-froid d’un radicalisé « entré dans une autre forme de normalité », qui a adopté une position de victime, s’est « créé sa propre grille de lecture du monde », au point de mener une action qui nous semble aberrante mais a tout son sens dans une certaine sous-culture islamiste ? L’enquête tranchera. Mais les experts belges que nous avons contactés – dont l’islamologue Alain Grignard (ULg) – ne privilégient pas a priori la thèse d’un déséquilibré : les auteurs d’attentats qui ont un passé psychiatrique existent, mais représentent plutôt un épiphénomène.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par MINE, dimanche 17 juillet 2016, 9:58

    on est toujours en retard d´une guerre avec les terroristes, mais informer et entrainer les forces de police, les soldats à reconnaître et prévenir ce genre d´attentat, c´est le minimum de ce qu´on peut attendre de nos gouvernements. Manifestement, dans le sud de la France, cela n´avait pas été fait.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs