Accueil Monde

Turquie: Erdogan lance des mandats d’arrêts à l’encontre de 140 juges et procureurs

Ces personnes sont soupçonnées d’appartenance à une organisation terroriste et d’être impliquées dans la tentative de putsch.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Des mandats d’arrêts ont été décernés à l’encontre de 140 juges et procureurs en Turquie après la tentative de coup d’État durant la nuit de vendredi à samedi, annoncent plusieurs médias. Ces personnes sont soupçonnées d’appartenance à une organisation terroriste et d’être impliquées dans la tentative de putsch. D’après la presse, leurs habitations et bureaux devraient être fouillés.

2.745 juges démis de leurs fonctions

En outre, 2.745 des quelque 15.000 juges du pays avaient été relevés de leur fonction. D’après Mustafa Karadag, le dirigeant du syndicat des juges Yargiclar, cette mesure ne concerne pas seulement des partisans présumés des putschistes mais également ceux qui se montrent trop critiques envers le président Erdogan et qui n’ont rien à voir avec la tentative de coup d’État.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs