Accueil Sports Cyclisme

Les Sky avantagés sur le Tour de France? Pierre Rolland jette un pavé dans la mare

Une nouvelle polémique quelques heures après la 15e étape.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Dans un tweet cinglant, le Français Pierre Rolland (Cannondale) s’est étonné de voir le bus de la Sky dépasser celui de son équipe sur la route menant vers les hôtels, avec l’aide d’une escorte policière. Le coureur se demande ainsi si le Team Sky est « logé à la même enseigne » par rapport aux autres formations présentes sur cette Grande Boucle.

Cette affirmation fait évidemment polémique dans le peloton tant la récupération entre les étapes est importante sur une course de trois semaines comme le Tour de France. Et en montagne, il est souvent difficile de bien récupérer tant les distances sont grandes entre les ville-étapes et les hôtels des coureurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel-Julien Renette, lundi 18 juillet 2016, 13:06

    La frustration d'un coquelet aux grandes ambitions, mais aux piètres résultats. Rien ne l'empêche (hormis ses contre-performances) de se hisser dans les premiers pour bénéficier des mêmes avantages. On sait les français râleurs, mais, à ce point, c'est du véritable professionnalisme. A quand le maillot du plus grand râleur sur le tour; il y a foule de candidats à départager.

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs