Accueil Belgique Politique

CoDT: trois jours et pas une minute à perdre au parlement wallon

Le parlement wallon reprend ce lundi son débat sur le nouveau code du développement territorial, essentiel pour le redressement économique. Dans l’opposition, les libéraux ont les armes pour faire capoter les discussions. Ils ont choisi de ne pas les utiliser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

A trois jours des vacances parlementaires, le parlement wallon va s’engouffrer ce lundi dans un inextricable embouteillage qui a de quoi désespérer le Bison Futé de la politique régionale : de lundi 9 h du matin à mercredi… au finish, les élus vont pour ainsi dire siéger non-stop pour tenter de venir à bout d’un ordre du jour kilométrique.

Et ce n’est pas tout : lui aussi confronté aux échéances estivales, le gouvernement PS-CDH se réunira encore le jeudi 21 juillet, notamment pour approuver l’assurance autonomie, une des réformes majeures de la législature. Le conseil des ministres wallons se tiendra à Bruxelles afin que ceux qui le souhaitent (ou qui y sont obligés) participent ensuite aux réjouissances de la Fête Nationale. « Tout cela est abracadabrantesque », souligne un député qui s’apprête à vivre des heures éprouvantes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs