Accueil Monde France

Attentat à Nice: le tueur recherchait son inspiration criminelle sur internet

Des vidéos djihadistes dans son ordinateur, une barbe récente, mais pas de preuves d’allégeance à Daesh. Lors de ses recherches sur internet, il s’était arrêté sur l’attaque d’une terrasse niçoise par un chauffeur fou en janvier dernier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le terroriste qui a massacré jeudi 14 juillet 84 personnes en lançant son camion dans la foule massée sur la Promenade des Anglais à Nice, avait «  un intérêt certain pour la mouvance djihadiste radicale  », sans toutefois que l’enquête n’ait démontré «  à ce stade une allégeance  » du Tunisien de 31 ans à une organisation terroriste. Le procureur de Paris François Molins, en charge des enquêtes antiterroristes majeures, a confirmé lundi que Lahouaiej Bouhlel avait bel et bien visité des sites internet montrant des «  photos à caractère très violent de cadavres (des décapitations) et des photos en lien avec l’islam radical

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs