Accueil Société Santé

Interdire la publicité pour les néonicotinoïdes?

S’il y a des usages dangereux des insecticides néonicotinoïdes, ils seront interdits, promet le ministre fédéral de l’Agriculture. Des partis veulent l’interdiction d’office. Voire interdire la publicité.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Réagissant à l’avis du Conseil supérieur de la Santé, le ministre de l’Agriculture Willy Borsus (MR) dit prendre « ces conclusions très au sérieux, même si ces produits sont déjà soumis à des restrictions très strictes (interdiction pour les non-professionnels, interdiction pendant la floraison des cultures…) ».

« Je demande immédiatement à mon administration que l’on analyse si d’autres usages sont effectivement avérés dangereux, dit-il. Si c’est le cas, nous les interdirons. En Belgique, nous accordons une attention particulière à la santé publique et celle des abeilles lors de l’évaluation des risques des pesticides. La santé des abeilles est une priorité et un Plan abeilles est en cours d’élaboration. Par ailleurs, un Plan fédéral de réduction des pesticides a été mis en place ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs