Accueil La Une Culture

Steven Spielberg: «Jamais je ne réaliserai de film de superhéros»

C’est une histoire d’amour adaptée d’un roman de Roald Dahl, que Spielberg considère comme son « premier conte de fées au cinéma ». Rencontre avec le grand réalisateur américain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Festival de Cannes. Au dernier étage d’un des hôtels de luxe – et ici, le luxe, c’est bien le luxe et la splendeur authentiques, pas d’imitations – de la Côte d'Azur. Steven Spielberg passe d’une pièce à l’autre pour présenter son dernier film, Le Bon Gros Géant, adaptation du roman de Roald Dahl, qui sort dans les salles belges ce mercredi. «  Cette fois, j’ai décidé de ne donner que quelques interviews, je prends les choses plus calmement  », déclare-t-il en buvant son thé. Avec une bien meilleure mine que lors de son précédent séjour en Espagne, pour la promotion de Lincoln – «  Merci de demander. Oui, en fait c’était bien pire qu’un rhume

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs