Accueil Monde

Les patrons allemands ouvrent les bras aux migrants

Les 800.000 réfugiés attendus en Allemagne cette année pourraient résoudre le problème de la pénurie de main-d’œuvre et du vieillissement démographique. Les patrons réclament l’ouverture du marché du travail sans aucune contrainte à tous les migrants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Jamais l’Allemagne d’après-guerre n’a été confrontée à une telle arrivée de demandeurs d’asile. Le pays devrait accueillir cette année 800.000 migrants, deux fois plus que dans les années 90, pendant la guerre de Yougoslavie.

« Ce n’est pas un problème ! », assurent en substance les Allemands. Selon le dernier sondage de la chaîne publiqueZDF, 60 % d’entre eux estiment qu’ils sont en mesure de relever ce défi humanitaire. Et ils ne se sont jamais montrés aussi accueillants. Pour cette raison, les exactions de l’extrême-droite contre les centres d’hébergements leur font d’autant plus honte.

Les Allemands savent que ce défi n’est pas seulement humanitaire. Dans un contexte économique favorable, les 800.000 réfugiés sont en mesure d’apporter une réponse au problème de la pénurie de main-d’œuvre et du vieillissement démographique en Allemagne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs