Accueil La Une Monde

USA: Mike Pence accepte l’investiture de candidat républicain à la vice-présidence

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le colistier de Donald Trump, le conservateur Mike Pence, a formellement accepté mercredi l’investiture de candidat républicain à la vice-présidence pour l’élection de novembre, lors d’un discours à Cleveland.

Cet homme relativement peu connu avait été choisi par Donald Trump la semaine dernière. Les délégués à la convention républicaine de Cleveland avaient approuvé ce choix mardi par acclamation, conformément à la tradition.

Lors de son discours il a noté avec humour que Donald Trump l’avait choisi «pour trouver un équilibre» alors qu’il n’est que gouverneur de l’Indiana. Il s’est ensuite décrit comme «Chrétien, conservateur et républicain, dans cet ordre.»

Mike Pence, 57 ans, est un choix correspondant à l’aile conservatrice du parti républicain, faisant preuve d’intransigeance sur les questions de société comme l’avortement et le mariage gay.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Le meurtre d’un livreur noir enflamme Memphis

Le pire était à craindre, vendredi soir, à Memphis, dans l’attente d’une vidéo montrant l’agression sauvage de Tyre Nichols par 5 policiers. Noirs, eux aussi. Trois ans après l’affaire George Floyd et les manifestations Black Lives Matter, la réforme de la police reste au point mort outre-Atlantique.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs