Accueil Société

« Affaire Adil » : le principal policier mis en cause lourdement accusé de racisme en interne

Une collègue du chauffeur du véhicule de police ayant mortellement percuté un jeune Anderlechtois en avril 2020 a récemment livré un accablant témoignage dans le cadre de l’instruction. Le policier se serait vanté a posteriori, selon elle, « d’en avoir sorti un de la rue », en faisant référence à Adil. Un courrier versé au dossier dénonce également une litanie de propos racistes. Selon la zone, le policier a bien été déplacé de service. Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Ce mardi, la Chambre du conseil devait théoriquement se pencher sur le fond du dossier de la mort du jeune Adil – décédé le 10 avril 2020 à Anderlecht à l’issue d’une collision entre son scooter et un véhicule de police qui tentait de l’intercepter dans le contexte d’une course-poursuite. Et ce en vue de décider d’un éventuel renvoi en correctionnelle des trois policiers inculpés pour homicide involontaire ou d’un possible non-lieu (cette seconde option étant requise par le parquet de Bruxelles depuis novembre 2020).

Théoriquement, seulement. Car Sven Mary, l’avocat de deux policiers inculpés, dont l’inspecteur principal (INPP) T., chauffeur du véhicule impliqué dans l’accident mortel et principal mis en cause, a obtenu une remise de l’affaire, refixée au 5 septembre prochain en raison d’une demande de devoirs complémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mercredi 17 mai 2023, 10:37

    Il y a 4 lignes sur les faits ... et pas du tout détaillés ! Le reste n'a strictement rien à voir !

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 17 mai 2023, 13:23

    Si vous le dites ...

  • Posté par meyer jean, mercredi 17 mai 2023, 7:37

    Tout doucement on s' eloigne du fond de l 'histoire: délit de fuite d'un supposé auteur dinfraction

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, mercredi 17 mai 2023, 11:17

    Il est évident que le jugement sur l'accident avec le cyclo doit être rendu en fonction des faits établis. Par contre si les propos rapportés concernant l'attitude de ce policier après l'accident sont établis sa hiérarchie doit réagir avec fermeté. Il ne faut pas oublier que le racisme n'estpas une opinion mais un délit

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 17 mai 2023, 10:38

    Tous les nuages de fumées sont bon … y compris ceux d’Eric le rouge, rentré de ses vacances au soleil … á Grasse ou en Crimée ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs