Accueil La Une Opinions

A votre avis: la menace terroriste nous fait-elle tomber dans la paranoïa?

Le climat anxiogène et les mesures de sécurité drastiques ont eu un impact négatif sur le succès populaire de festivités du 21 juillet. Comme si les terroristes avaient déjà réussi à modifier nos habitudes…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les organisateurs et les services de sécurité redoutaient un peu l’événement ; le lendemain de la veille, ils peuvent pousser un « Ouf » de soulagement : les festivités du 21 juillet se sont finalement déroulées sans incident. Sauf que le succès populaire fut assez mitigé…

Quelque 65.000 personnes ont finalement participé aux différentes réjouissances organisées à l’occasion de la fête nationale. L’an dernier, elles étaient 350.000 à avoir rallié la capitale.

Même constat la veille, à l’occasion de la 14e édition du Bal national : on dénombrait 12.500 fêtards entre 19h et 1 h du matin, alors que la place du Jeu de Balle affiche une capacité maximum de 15.000 personnes – habituellement atteinte ce jour-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs