Accueil Opinions

Lutte contre le terrorisme: «La famille éduque, l’école instruit»

Dans la lutte contre la barabarie terroriste, «l’éducation est évidemment un remède», lâche Olivier Vanderhaeghen, fonctionnaire «prévention» à Molenbeek.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 7 min

Olivier Vanderhaeghen, fonctionnaire « prévention » à Molenbeek, lutte depuis de nombreuses années sur le terrain contre la radicalisation. Son expérience de terrain éclaire le besoin immense de pédagogie pour faire mieux coexister à l’avenir les communautés au sein de notre société...

Entretien dans le cadre de notre dossier « Comment lutter contre la barbarie ? », un supplément à découvrir dans son intégralité ce samedi.

Une question toute simple en préambule : l’éducation est-elle nécessaire à la lutte contre le radicalisme ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Danhieux Laurent, vendredi 22 juillet 2016, 18:44

    Quid des écoles pour parents ? L'ignorance des parents joue un rôle clé, c'est ce qui est relaté en partie par l'intervenant. Si les parents ne connaissent pas la société dans laquelle ils vivent, comment les enfants le pourraient-ils ? Les parents doivent non seulement éduquer leurs enfants, mais aussi les aider à s'instruire, non ?

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs