Accueil Monde France

Attentat: Nice veut conserver les vidéos de l’attaque

La Justice française demande la destruction des images de vidéosurveillance captées lors de l’attentat. La ville de Nice refuse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Une polémique de plus. Après les révélations du journal Libération concernant d’éventuelles failles dans le dispositif de sécurité déployé autour de la Promenade des Anglais le 14 juillet dernier, de nouvelles tensions sont apparues entre la Justice et la ville de Nice.

Vendredi, le journal Le Figaro explique que la sous-direction antiterroriste (SDAT) a demandé à la police de Nice la destruction de l’ensemble des images de vidéosurveillance filmées sur les lieux de l’attentat – à partir de 22 h 30 jusqu’au lendemain 18 h. Une requête formellement rejetée par la mairie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs